Traitement des bois et des maçonneries

Accueil arrow Causes d'humidité
Humidité des murs et maçonneries Suggérer par mail
Les matériaux de construction en contact avec l'eau ou le sol humide sont soumis à une montée capillaire dont l'importance dépend de leur porosité globale, de sa répartition, et du taux d'évaporation potentiel des surfaces humides. Pratiquement toutes les maçonneries traditionnelles en contact direct avec le sol sont sujettes à ce phénomène, même si elles sont constituées de moellons ou de blocs de matériaux très peu poreux
Image Image
  
 
Les dégâts liés à l'humidité ascensionnelle s'accompagnent généralement des problèmes causés par la migration et la concentration de nombreux sels en provenance des terres, des matériaux ou de contact accidentels avec des éléments pollués 
 

 


 Pathologies rencontrées

  • Joints, mortiers ou briques dégradés dans le bas des murs
  • Présence de mousses dans le bas des murs à l'extérieur
  • Forte humidité de l'air généralisée à l'intérieur du logement
  • Présence de moisissures et/ou champignons (taches noires et colorés) dans le bas des murs
  • Présence de sels blanchâtres sur les murs et/ou décollements des papiers peints et finition
  • Enduits de plafonnage décollés (son creux) dans le bas des murs
  • Humidité de la majorité des murs sur 0,5 à 1,5 m de haut
  • Zone humide localisée
 
 
 
Annuaire Webmaster